FANDOM


Attention ceci un une synthèse d'article et j'ai retirer les information pertinente

L'article du jour est La NASA révèle l’existence d’un grand nombre de nouvelles exoplanète

Le Mardi 10 mai 2016, la NASA a annoncé que le catalogue d’exoplanètes détectées par Kepler s’était enrichi de 1 284 nouvelles planètes validées, la plus grosse moisson de ce type jamais effectuée, à partir de 4 302 planètes « candidates ». Pour autant, l’agence spatiale américaine n’a pas annoncé la découverte formelle de nouvelles planètes ressemblant à la Terre, comme elle l’avait fait en juillet 2015 avec celle baptisée Kepler 452b. Dans sa présentation, la NASA entretient un certain flou terminologique : les 1 284 nouvelles planètes sont « validées », mais pas « vérifiées ». Un décompte à l’unité près n’a selon Jean Schneider pas de sens : « Il faut dire que (presque) toutes les planètes ont une probabilité non nulle (allant de ~0,1 % à ~10-50 %) d’être des fausses alarmes. Il y a donc un certain arbitraire à dire qu’une planète est validée. » D’autant plus, ajoute-t-il, qu’il n’y a pas de consensus sur la définition d’une planète : « Jusqu’à quelle masse dire que c’est une planète et pas une naine brune ? J’ai, pour ma part, provisoirement plaidé pour une limite maximum de 60 fois la masse de Jupiter.

Technique pour trouver les exoplanéte Le télescope américain détecte des changements de luminosité des étoiles, qui résultent du passage dans sa ligne de visée d’une planète – mais d’autres phénomènes peuvent expliquer ces variations de luminosité, qu’il importe d’écarter avant de déclarer une exoplanète « confirmée ».

Zone habitable Il a donc eu l’idée d’accélérer les choses en calculant la probabilité que le signal capté émane bien d’une exoplanète et non d’un « imposteur ». Quand cette probabilité était supérieure à 99 %, la planète était classée comme confirmée.

Personne cité Tim Morton (université de Princeton) Anne-Marie Lagrange (Observatoire de Grenoble), Natalie Batalha (NASA Ames Center, Californie). Jean Schneider (Observatoire de Paris Meudon)

source :La NASA révèle l’existence d’un grand nombre de nouvelles exoplanètes LE MONDE | 10.05.2016 à 20h5

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2016/05/10/la-nasa-revele-l-existence-d-un-grand-nombre-de-nouvelles-exoplanetes_4917022_1650684.html

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.